Les infusions et autres plantes au secours des problèmes de peau.

Les problèmes de peau nous suivent à peu près toute la vie. Des rougeurs du bébé aux taches brunes de la vieillesse, en passant par les boutons qui nous poursuivent de l’adolescence à l’âge adulte, nous avons de multiples occasions de s’en plaindre et pendant longtemps. Bien avant que la chimie n’envahisse nos pharmacies, nos ancêtres avaient recours à la pharmacopée traditionnelle, c’est à dire aux plantes, et ce dans tous les hémisphères et sous tous les climats, avec bien sur des spécificités par régions.

Sous nos climats tempérés il est deux ou trois choses que nous savons d’elles, qui peuvent changer notre vision sur les plantes et sur leur activité, en particulier pour ce qui concerne la peau. Réactive au stress, aux allergies et à différents maux que l’on croit pourtant éloignés d’elle, la peau sait aussi réagir positivement aux soins par les plantes.

– En tête des problèmes qui nous gâchent la vie, les boutons en général et l’acné en particulier, cauchemar des peaux grasses. En tête des plantes actives dans ce domaine : la bardane. Elle agit à la base du poil, à l’origine de l’inflammation et de la formation des boutons. Différentes parties de la plante peuvent être utilisées mais celle qui nous intéresse ici est la racine, sous forme d’infusions, d’extraits ou de gélules. En association avec la bardane, la pensée sauvage en gélules permet d’asseoir les effets. En complément, un masque/crème minéral, tel que la crème aux terres rares, à appliquer sur tout le visage ou ponctuellement sur les boutons que l’on sent se développer sous la peau du visage, du cou ou de la tête, est nécessaire de manière à réguler la production excessive de sébum à l’origine des boutons.

– D’autres problèmes de peau, tels que les irritations, les démangeaisons, les brulures dues aux coups de soleil etc…. sont soulagés et traités par les plantes. L’huile d’onagre et la camomille en gélules pour la première et en infusions pour la seconde, l’huile d’avocat en consommation courante ou directement en applications locales, le chèvrefeuille,  le concombre et l’hydrocotyle en pommades, purées ou teintures mères, autant de plantes réputées pour leur action sur les dermatites et autres inflammations de la peau. Enfin, parmi nos fruits et légumes courants, la carotte et l’ananas sont indispensables pour nombre de problèmes dermatologiques : la première contenant des caroténoïdes précurseurs de vitamine A est recommandée dans l’acné (en plus de prévenir les lésions cutanées elle est aussi efficaces dans la prévention des maladies cardiovasculaires), le second, par les acides de fruits qu’il contient, est également recommandé dans l’acné et outre le plaisir d’en manger peut être utilisé en appliquant la partie charnue de la peau sur les lésions.

Les plantes au secours de nos problèmes de peau, ce n’est plus à démontrer. Il suffit seulement de bien se renseigner et ne l’oubliez pas, Votre Beauté Au Naturel passe aussi par les plantes !