Prévenir les rides

Prévenir les rides devrait être notre obsession dès l’âge de vingt ans ! Ecoutons donc ce vieux dicton qui dit que « mieux vaut prévenir que guérir » car cela ne s’applique pas uniquement à la santé, le vieillissement de la peau est également concerné.

Notre peau, robuste et fragile à la fois, est notamment constituée de fibres de collagène et d’élastine et d’acide hyaluronique (de hyaluronate de sodium pour être précis). Substances dont les capacités et le taux diminuent avec l’âge, les stress extérieurs tels que le soleil et le tabac, ou les variations hormonales. Ce sont elles qui assurent cohésion, élasticité, fermeté et hydratation à notre peau et qui donnent ce velouté incomparable aux peaux très jeunes. Les photographes de mode qui recherchent les mannequins les plus jeunes pour les photographies de visages le savent bien.

En d’autres termes, une peau jeune et fraîche dépend de la présence d’acide hyaluronique, responsable de la bonne hydratation de la peau et de sa protection en empêchant la fuite des substances physiologiques utiles, grâce à son réseau de molécules filiformes. Une peau jeune et tonique dépends par ailleurs de la présence intacte de l’élastine et des fibres de collagène. C’est dire l’importance de leur préservation.

Au fil du temps la peau perd de son élasticité et de sa vitalité par la dégradation de ces substances et de la difficulté puis l’incapacité de l’organisme à les renouveler ou à les réparer. Les ridules et les rides apparaissent mais on en veut le moins possible et le plus tard possible !

Il est donc indispensable d’essayer de préserver ces substances, et ce le plus tôt possible, afin de ne pas laisser s’installer les rides de manière trop profonde. Pour cela, utilisez une crème de jour contenant des filtres UVA/UVB, été comme hivers et particulièrement si vous habitez la montagne ou le bord de mer, ne fumez pas et ayez une alimentation saine (fruits, légumes, poissons, viandes maigres, nous ne le répèterons jamais assez !). Enfin, utilisez des soins cosmétiques appropriés.

Appliqué sur la peau l’acide hyaluronique, bien que non résorbé, forme à sa surface un film protecteur incolore et transparent. Ce film, très hydraté, empêche le dessèchement de la peau en mettant à sa disposition une grande quantité d’eau et maintient les propriétés spécifiques de la peau qui demeure souple, douce, élastique et naturellement lisse.

Il est possible de stimuler le renouvellement du collagène par l’application de crèmes et sérums très spécifiques. L’élastine contenue dans certains soins aura un effet réparateur et complémentaire des autres substances réparatrices.